La Pipistrello est sans conteste l’une des lampes les plus iconiques et prisées du design moderne. Créée en 1965 par Gae Aulenti, cette lampe représente aujourd’hui un objet de convoitise pour les amateurs d’art et de décoration.

Cependant, face à la popularité grandissante de ce chef-d’œuvre, il n’est pas rare de trouver des contrefaçons sur le marché. Il est donc essentiel de savoir reconnaître les détails qui font la différence entre une vraie Pipistrello et une imitation. Dans cet article, nous vous livrons les clés pour déjouer les pièges et vous assurer de la qualité et de l’authenticité de votre achat.

Examinez attentivement le marquage

Tout d’abord, la première chose à vérifier lorsque l’on souhaite authentifier une Pipistrello est la présence de la marque du fabricant. Une véritable Pipistrello porte le logo « Martinelli Luce », gravé au laser sur la base de la lampe. Sur certaines éditions limitées réalisées en collaboration avec des enseignes spécialisées, il est possible de voir également apparaître le nom de la galerie ou du magasin partenaire.

Vérifiez la certification

En complément du marquage, une vraie Pipistrello doit être munie d’un certificat d’authenticité, délivré par le fabricant. Ce document garantit non seulement l’origine de la lampe, mais atteste également de sa qualité et de sa conformité avec les normes de sécurité en vigueur. Si le vendeur ne peut fournir ce certificat ou si celui-ci comporte des erreurs ou des incohérences, il y a fort à parier qu’il s’agisse d’une contrefaçon.

Observez la forme et les dimensions

Pour être certain de la véracité de votre Pipistrello, penchez-vous sur son architecture. La base de la lampe authentique est composée d’un cylindre en métal de 27 cm de diamètre, qui supporte un abat-jour conique orné de nervures ondulées. Sa hauteur totale varie entre 66 et 86 cm en fonction du modèle.

  • Modèle fixe : pour les premières versions, l’armature est constituée d’un tube unique qui peut atteindre jusqu’à 0,9 m (35 po) de haut.
  • Modèle télescopique : pour les modèles récents et plus ajustables, la structure est dotée d’un mécanisme de réglage en continu de la hauteur – une exclusivité brevetée par Martinelli Luce. Dans ce cas, l’écart entre ses extrémités doit mesurer de 68 à 88 cm (26-36 po).
Lire  Comment avoir une belle chambre ado garçon ?

Notez les détails du diffuseur et de la base

Le diffuseur de la véritable Pipistrello est fabriqué en méthacrylate opalin, offrant ainsi une grande douceur visuelle et une répartition homogène de la lumière. Les ailettes qui forment la structure du diffuseur ont été spécialement conçues pour imiter les ailes d’une chauve-souris en vol, d’où le nom « Pipistrello ».

Quant à son socle, il est généralement réalisé en acier inoxydable brossé ou laqué, mais peut aussi se décliner en laiton ou en cuivre selon les éditions.

Ne négligez pas l’éclairage

Au-delà de son esthétique unique, la véritable Pipistrello offre également un éclairage de qualité. La lampe est équipée d’un système d’éclairage LED offrant une longue durée de vie, une faible consommation d’énergie et une parfaite restitution des couleurs. Cependant, notons que sur les anciens modèles, des ampoules halogènes ou fluocompactes peuvent être utilisées. Dans tous les cas, vérifiez que l’ampoule correspond aux normes recommandées par le fabricant :

  • Puissance maximale : 15 W (pour le modèle fixe) ;
  • Type de culot : E27 (pour le modèle télescopique).

Faites attention au prix

Enfin, ne vous laissez pas aveugler par une bonne affaire – si le prix d’une Pipistrello semble trop beau pour être vrai, c’est probablement qu’il s’agit d’une contrefaçon. Sur le marché actuel, une véritable Pipistrello neuve se vend généralement autour de 1500 à 2000 euros (selon le modèle et les options). Si vous êtes tenté par un achat en ligne ou d’occasion, nous vous recommandons vivement de faire preuve de prudence et de ne traitez qu’avec des revendeurs agréés.
Gardez à l’esprit que la notoriété de cette lampe suscite beaucoup d’intérêt et attire malheureusement les contrefacteurs. En vous armant de ces quelques astuces, vous serez en mesure de déceler les imitations et pourrez profiter pleinement du design inimitable et intemporel d’une véritable Pipistrello.

Lire  Comment mesurer l'entraxe d'une poignée de meuble ?

A lire également